Accouplement Holstein : Un PAM en avant

Depuis la rentrée 2008, plusieurs coopératives d’insémination artificielle bovine, associées à Gènes Diffusion Optimal, ont mis en place un logiciel d’accouplement pour la race Holstein : le Plan d’Accouplement Micro, appelé aussi « PAM ». Logiciel d’aide à l’accouplement ; les fonctionnalités du programme sont nombreuses et apportent sécurité et innovation, tout en respectant, à la lettre, les objectifs de sélection des éleveurs. Retrouvez le témoignage des premiers utilisateurs du Plan d’Accouplement Micro du CIA Gènes Diffusion ainsi que de leurs techniciens génétiques.

Le PAM en actionDe profils différents (sélectionneur, gros troupeaux ou éleveur-inséminateur), ces éleveurs ont donc bénéficié des premiers conseils d’accouplement du logiciel. Si le résultat étonne et change parfois les habitudes, tous sont unanimes pour constater l’évidente évolution positive qu’amène le logiciel dans cette phase d’accouplement, toujours importante pour un élevage bovin.

L’arrivée du PAM constitue donc une avancée sérieuse pour les éleveurs mais aussi pour les acteurs génétiques comme Gènes Diffusion Optimal.

Retrouvez le témoignage des éleveurs

GAEC du Bled : le PAM au service des belles vaches
Christian DUFOURInstallé avec son frère depuis 1998, Christian DUFOUR est à la tête d’une cinquantaine de vaches Holstein au GAEC du Bled à Wallers, près de Valenciennes (59). Amateur de morphologie et de belles vaches, il prend toujours soin de réaliser ses accouplements avec rigueur et sérieux. L’arrivée du PAM (Plan d’Accouplement Micro) constitue donc une avancée pour cet éleveur-sélectionneur.
Lire le témoignage
GAEC du Bois : efficace et rapide
Dominique LECERFDominique LECERF est ce que l’on appelle un homme pressé. A la tête d’une exploitation depuis 18 ans, cet éleveur gère une équipe de 7 personnes au sein du GAEC du Bois Thomas à Vron, dans la Somme (80). S’occuper de 200 vaches n’est pas une mince affaire, surtout quand on est également à la tête d’une entreprise de travaux agricoles. Sollicité de toute part, Dominique LECERF cherche donc l’efficacité et le gain de temps dans les divers projets qu’il mène de front. L’arrivée du PAM va donc lui faire gagner ce temps si précieux, surtout au moment de concevoir l’accouplement de tout son troupeau Holstein.
Lire le témoignage
GAEC de la Tour : l'accouplement sécurisé
Michèle BONNELLEComme beaucoup d’élevages, le GAEC de la Tour à Bailleulmont (62), est avant tout une affaire de famille. Béatrice VANDENPORTEN s’est installée en 1981 et s’est toujours principalement occupée de leur troupeau de 80 vaches. Intéressée par la conduite du troupeau, sa fille, Michèle BONNELLE, a souhaité « sauter le pas » et devenir éleveur-inséminateur au service du GAEC familial. Elle vient de faire sa première réelle séance d’accouplement et force est de constater que le PAM lui a rendu un fier service.
Lire le témoignage
GAEC du Valandin : voir les vaches reste essentiel
Mr Laurent VIARDInstallé depuis 2001, Laurent VIARD est à la tête d’une cinquantaine de vaches Holstein au sein du GAEC du Valandin à Mondicourt (62). Eleveur-sélectionneur, Laurent VIARD aime privilégier l’échange humain avec le technicien génétique de son secteur (Marc BELLENGUEZ) afin de concevoir les meilleurs choix d’accouplements pour son cheptel laitier. L’arrivée du PAM ne lui fera pas changer son mode de fonctionnement : discussion et visite du troupeau. En revanche, les multiples sécurités apportées par le logiciel l’ont particulièrement séduit.
Lire le témoignage

 

 

Lire actu Lire les dernières actualités

Réagir à cette actualité

 

 

INDEX

Holstein et Charolais