Rendez-vous allaitants : les clés d’un bon accouplement

Après les rendez-vous allaitants de juin 2008, le CIA Gènes Diffusion a décidé d’organiser une nouvelle série de réunions au cours de cet automne 2008. Si les rencontres de l’été laissent la part belle à l’observation des animaux, la session d’automne se concentre davantage sur les aspects théoriques relatifs à la génétique.

L'avant dernière réunion s'est tenue à Douai, dans les locaux de la coopérativeLes rendez-vous d’automne – qui se sont étalés de novembre à décembre sur 10 dates - s’articulaient autour de 3 axes principaux :

  • 1998 – 2008 : 10 ans d’investissement dans le secteur Allaitant, résultats, évolutions et commentaires.
  • Classifications 2008/2009 : les taureaux proposés par votre coopérative, explications, utilisation (en race Salers, Blanc-Bleu, Limousine, Charolaise & Blonde d’Aquitaine)
  • Le Testage en Ferme : présentation, explications et premiers résultats

Pour le cumul

Eric FRANCOIS expliquant le principe d'une bonne lecture des index des races allaitantesDonner aux éleveurs les clefs pour réussir leurs accouplements, quelque soit la race, est l’objectif fondamental de ces réunions. Pour ce faire, le CIA Gènes Diffusion
« propose aux éleveurs des taureaux "faciles", fiables et présentant une bonne disponibilité » comme l’affirme Eric FRANCOIS, responsable du marché allaitant. Les atouts d’un taureau ne se révéleront que si l’accouplement a été correctement appréhendé. Autrement dit, une bonne lecture des index est essentielle pour choisir la génétique correspondante aux objectifs de l’éleveur. « De manière générale, il faut toujours éviter les situations extrêmes » prévient le responsable allaitant. « En effet, un troupeau accusant des défauts prononcés nécessitera forcément l’usage de taureaux extrêmes pour pouvoir espérer une
correction »
.

Le testage en ferme, une réalité d’aujourd’hui

Les réunions se concluaient sur l’une des évolutions majeures du marché, à savoir le testage en ferme. Si aujourd’hui la pesée post sevrage est l’un des éléments déclencheurs du testage en ferme, il n’est pas tout.
« Il faut bien comprendre une chose : le testage en ferme est rendu possible grâce aux pesées post sevrage, c’est vrai. Mais cette pratique n’est pas uniquement réservée aux signataires d’un contrat de testage, les informations de ces pesées seront directement exploitables à la conduite du cheptel » explique t-il. Si le testage en ferme est rentré dans les mœurs des éleveurs charolais, cette méthode va devenir une fonctionnalité de plus en plus évidente pour l’ensemble des races allaitantes.

La charolaise, la race allaitante n°1CIA GENES DIFFUSIONLa Salers est une race allaitante en pleine évolution

Une expérience à renouveler

Le fait de ne pas aller voir les animaux, comme c’est l’usage en été, n’a pas été un frein pour les éleveurs. Au contraire, plus de 270 participants se sont déplacés lors de ces réunions théoriques ou le débat et la discussion ont permis des échanges très constructifs. Un succès qui conforte le CIA Gènes Diffusion à renouveler l’expérience pour l’automne 2009. En attendant, rendez vous dans 6 mois pour les rendez-vous d’été…

 

 

Lire actu Lire les dernières actualités

Réagir à cette actualité

 

 

ZOOM sur les rendez-vous allaitants du printemps 2008

Rendez-vous Allaitants
Pour la 2ème année consécutive, le CIA Gènes Diffusion organisait ses "rendez-vous allaitants", qui se sont tenus du 10 au 23 juin. L’impression qui ressort de ces différentes rencontres vient renforcer l’idée que ces réunions de bout d’étables répondent à un besoin important du terrain.

Lire la suite

CIA GENES DIFFUSION  

 

INDEX

Holstein et Charolais