VIDEO : Un système...une solution

Le choix de l'orientation d'élevage est souvent la résultante de plusieurs facteurs tels que les conditions de travail, la zone géographique, le rendement, la place disponible dans les bâtiments et bien d'autres encore. Mais quelle que soit la formule choisie par l'éleveur, la génétique se doit d'être à la hauteur des exigences afin de permettre au troupeau d'atteindre les objectifs fixés. Connu pour être l'acteur majeur français en charolais, Gènes Diffusion propose des profils variés en matière génétique capables de répondre à toutes les spécifications exprimées. Oui mais qu'en est-il des autres races allaitantes ? Nouvel acteur en race limousine, salers et blonde d'aquitaine, Gènes Diffusion a également une offre génétique adaptable à ces nombreux profils.

Pour les illustrer, nous avons donné la parole à plusieurs éleveurs allaitants du CIA Gènes Diffusion avec des systèmes d'élevage différents. Quelle que soit la conjoncture, déterminer un axe génétique fort pour son troupeau peut s'avérer efficace en terme de rentabilité économique. Qu’ils aient pour volonté de faire vêler à 2 ans, d'utiliser de la semence sexée, de faire du vêlage groupé, de favoriser la facilité de naissance ou bien d'user des nouvelles technologies pour leur conduite d'élevage… ces éleveurs se voient proposer par Gènes Diffusion une offre génétique adaptée à leurs besoins. Comment font-ils ? Ils ont la parole...

Vêlages groupés

Rencontre avec l'EARL du Haut de la Fête (54)

Direction Francoville en Meurthe-et-Moselle où se trouve l'EARL du Haut de la Fête, élevage 100% IA depuis 15 ans en race limousine. Grouper les vêlages, selon Bernard Vautrin qui témoigne, est avant tout une pratique qui permet de répondre à une exigence de vie de famille. Voilà presque 5 ans que l'élevage regroupe ses vêlages sur la période août-septembre-octobre. Et manifestement, ils ne sont pas prêt de changer.