Autour de l'inséminateur

L'inséminateur, votre spécialiste de proximité

L’inséminateur, partenaire privilégié de l’éleveur, bénéficie de la confiance de celui-ci en partageant le même objectif : la réussite de la reproduction au sein de son troupeau.

Aujourd’hui, les techniciens inséminateurs ne se contentent plus d’inséminer. Grâce à leurs compétences multiples et aux outils spécifiques dont ils disposent, ils interviennent en véritables spécialistes dans vos exploitations :

  • Spécialistes de la reproduction :
    • constats de gestation : diag, palper, échographie,
    • synchronisation des chaleurs,
    • assistance aux opérations de transplantation embryonnaire,
    • analyse et interprétation des bilans de fécondité.
  • Spécialistes de la génétique :
    • évaluation du niveau génétique du troupeau,
    • réalisation des conseils d’accouplement.

formation continue leur permet de rester à la pointe des nouvelles techniques et technologies, mais aussi des évolutions réglementaires, économiques et sanitaires.

Une structure dédiée aux éleveurs

Nos deux laboratoires de production de semence répondent aux normes européennes de qualité sanitaire et microbiologique des paillettes, afin de permettre leur utilisation en toute sécurité dans les élevages.

Notre plateforme de stockage représente aujourd'hui près de 5 millions de doses, soit plus de 1 000 taureaux dans plus de 20 races différentes.

INDEX

Holstein et Charolais

Le saviez-vous?

Les appels téléphoniques

Lors de votre appel, n’oubliez pas de mentionner les éléments suivants :

  • Le N° d'exploitation
  • Le nom de votre exploitation,
  • Les indications spécifiques : nom du taureau, lieu d’insémination…

Les téléphones portables sont extrêmement pratiques mais bénéficient parfois de mauvaise couverture. Veillez à bien avoir entendu le message téléphonique avant de parler et à ce que votre appel soit parfaitement audible.

Faut-il appeler l’inséminateur dès la vue des chaleurs ? En effet, dès la vue des chaleurs, il faut contacter votre inséminateur afin que la vache soit inséminée dans un délai maximum de 30 heures après l’observation.